Accueil > Actualité > Luttes sociales > Une journée de plus... cette fois-ci c’est la bonne ?

Une journée de plus... cette fois-ci c’est la bonne ?

lundi 22 mars 2010

Les attaques contre les travailleur-se-s de ce gouvernement au service du patronat continuent de se multiplier : allongement de la durée du travail, démantèlement de la fonction publique, chasse aux chômeur-se-s et aux sans-papiers... Comme seule réaction, les directions syndicales nous proposent une sempiternelle journée d’action interprofessionnelle qui leur permettra de s’appuyer sur les travailleurs en lutte pour mieux négocier entre partenaires sociaux raisonnables... Il est cependant important de sortir cette fois-ci encore dans la rue pour leur opposer la loi du nombre et leur présenter un autre discours :

- pour l’arrêt des reformes antisociales en cours
- pour la sauvegarde d’un vrai service public pour tous
- pour la diminution du temps de travail et l’augmentation des salaires
- pour travailler tous, moins et autrement

La CNT appelle à manifester mardi 23 mars à 10h30 place du Commerce, cherchez les drapeaux rouges et noirs !


Et après, que fait-on ?

Il est cependant absurde si l’on veut obtenir la moindre de ces revendications de croire qu’une journée nous donnera le rapport de force nécessaire. Le seul moyen de construire un vrai mouvement social puissant est de s’approprier nos luttes en organisant dans nos milieux de travail des assemblées générales afin d’organiser la grève générale.

Dans ce but, nous appelons, pour discuter des suites à donner à cette lutte, à une assemblée générale interprofessionnelle le 23 mars à 14h à B17 (voir adresse ci-dessous).
Les patrons ont besoin de nous, mais nous n’avons pas besoin d’eux !

PDF - 247.4 ko
Le tract en PDF

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0