Accueil > Actualité > Éboueurs de Nantes : Le service public à la poubelle ?

Éboueurs de Nantes : Le service public à la poubelle ?

jeudi 4 février 2010

Même dans une mairie « socialiste », le management sait se fait conforme à l’esprit du Medef. Les éboueurs en grève, l’élu au personnel (socialo, ancien trotskyste) menace à demi mot d’envoyer la police. Ayrault, président de Nantes métropole, éclate le service du ramassage des ordures, tout en centralisant la gestion. À terme, les éboueurs craignent la mise en concurrence des trois unités qui seraient créées - Janvraie, Prairie de Mauves, Centre de Gros -, la division des agents, ou pire la privatisation progressive. Vieille méthode de management : diviser pour affaiblir, affaiblir pour privatiser, privatiser pour précariser !
On connait la chanson : le projet se ferait sous couvert de « proximité du service », de souci de l’environnement, mais en fait et surtout de rentabilité, une notion de plus en plus empruntée au fonctionnement capitaliste par les collectivités.
Ayrault est au service des plans de Sarkozy de réduction des budgets publics et du ombre de fonctionnaires ; Sarkozy, au service du patronat !
Opposons-nous à la casse annoncée du service de collecte et de traitement des ordures ! Solidarité avec les éboueurs !

C’est contre ce remaniement forcé que les éboueurs de la Régie de collecte des déchets de Morrhonnière sont en grève depuis le 4 janvier, à l’initiative du syndicat CGT du personnel de Nantes métropole. Ils sont 170 travailleurs sur le site, dont 90% opposé à la séparation. 70% de grévistes. Leur revendication : construction d’un seul dépôt, proche d’une usine d’incinération, commun avec les ateliers de réparation mécanique.

Pour un service public plus efficace et égal pour tous les usagers, l’Union Locale nantaise de la Confédération Nationale du Travail soutient la grève du personnel de Nantes Métropole.

Union Locale CNT Nantes -06.45.36.44.44. Mail : interco44@cnt-f.org

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0