accessibilité
| |
UNION LOCALE de la CNT de NANTES
SINR SSE

Site des syndicats nantais de la Confédération Nationale du Travail

Les derniers articles

On ne dissout pas la révolte !
Publié le 9 février 2022
par WebmasterSINR44

La droite réactionnaire nantaise et régionale (LR et LREM en rangs serrés) a demandé au ministre Darmanin de sévir contre Nantes Révoltée, média en ligne qui aurait donc commis le crime d’avoir relayé un appel à une manif antifasciste. Le ministre a donc promis les foudres de Jupiter.

Un média (...)

20 octobre : concert contre la répression et en soutien à la CNT
Publié le 4 octobre 2017
par Theo

En cette période de mouvement social, nous devons affronter la répression étatique. Suite au manifestions des 12 et 21 septembre à Nantes, déjà plusieurs comparutions immédiates se sont tenues, et une peine de prison ferme a été prononcée. Plusieurs procès sont à venir. Pour soutenir les personnes (...)

Front social : loi martiale ?
Publié le 20 juin 2017
par Theo

Le règne de Macron commence sous le signe de la trique.

La police a utilisé la manière forte contre le rassemblement du Front social on ne peut plus pacifique de ce lundi 19 juin. L’objectif était un premier rendez vous dans l’espace public pour protester contre la casse sociale, la « loi travail (...)

Le 19 mars 2017, une Marche pour la Justice et la Dignité
Publié le 8 mars 2017
par Theo

Un par mois. C’est, en moyenne, le nombre de pères, de frères, de fils que nous perdons à cause de la brutalité des forces de l’ordre. Une brutalité qui prend plusieurs formes : des techniques de pliage qui conduisent à l’asphyxie des victimes aux coups de poings, de balles ou de Taser qui, dans les (...)

9 février : Concert contre la répression
Publié le 3 février 2017
par Theo

Dans le cadre d’une manifestation contre la loi travail, deux camarades de la CNT 44 ont été arrêtés au mois de mai alors qu’ils avaient quitté la manifestation depuis plusieurs heures déjà.

Ils sont poursuivis sur des dossiers presque vides, poursuites se situant dans le contexte très répressif que (...)