Accueil > Actualité > Luttes sociales > Après le 9 mars, nous ne lâcherons rien !

Après le 9 mars, nous ne lâcherons rien !

vendredi 11 mars 2016

La CNT 44 se réjouit de la mobilisation du 9 mars : plus de 20 000 manifestant.es dans les rues de Nantes, dans une ambiance dynamique et combative. Lycéen-ne-s, étudiant-e-s, salarié-e-s et précaires ont bien compris la continuité de l’offensive libérale en faisant le lien avec la lutte contre le CPE en 2006, refusant toujours de devenir de la « chair à patron ».

Cependant si nous espérons gagner contre le gouvernement, nous ne pouvons en rester là. Alors que les partenaires sociaux s’apprêtent à tailler un peu plus dans l’assurance-chômage, la CNT appelle les travailleur-euse-s, chômeur-euse-s, étudiant-e-s, lycéen-ne-s à se réunir en assemblées générales pour continuer et amplifier la lutte jusqu’au retrait des lois El Khomri et Macron.

Par ailleurs, la CNT s’indigne de l’attitude des forces de police, qui une nouvelle fois ont blessé et arrêté plusieurs manifestant-e-s.
Leurs violences n’entameront pas notre détermination.

Pour le retrait des réformes antisociales,

Pour l’arrêt de la répression des mouvements sociaux,

Pour une société autogestionnaire,

Tou-te-s ensemble, grève générale !

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0